L’humeur changeante des marins…

Dans le dernier article nous annoncions le départ vers l’Écosse comme certain après qu’un marin se soit proposé pour accompagner le Capitaine.

C’était sans compter avec le Covid 19 qui a largement modifié nos intentions de voyage ! Plus de confinement mais pas encore toute la liberté car les iles anglo-normandes sont interdites pour le moment.

Jasmin au Légué – St Brieuc

Jasmin restera basé toute cette année 2020 à St Brieuc même si nous vadrouillons le long des côtes bretonnes et normandes tout l’été, de St Brieuc à Cherbourg ou de Paimpol à Brest selon les vents et les courants.

Vous êtes les bienvenus à bord si vous passez pas loin…

L’Écosse, ce sera pour l’année prochaine !

L’Écosse, du rêve à la réalité

Cette fois c’est sûr, Jasmin va monter vers l’Écosse pour l’été 2020.

Le Capitaine a entrainé un de ses potes pour braver la mer d’Irlande (10-27 juin). Il y a encore de la place si d’autres marins se présentent…

Environ 600NM via les iles Scilly à l’ouest de la Grande-Bretagne, les côtes est de l’Irlande et jusqu’à Oban. Retour en avion par Glagow pour ceux qui rentrent en France.

FORT AUGUSTUS et le CANAL CALEDONIEN : les écluses
crédit photo TOMKINS/VISITSCOTLAND/SCOTTISH VIEWPOINT

Vous trouverez dans la colonne de droite le programme assez détaillé de la balade Oban-Inverness du 29 juin au 13 juillet 20. Le retour est réservé à la famille.

Le programme 2020

La balise SPOT vous indique où est Jasmin : cliquez !

En ligne depuis quelques jours, le programme du printemps permet de faire de courtes balades de 2 à 4j dans les iles anglo-normandes.

Ensuite le Capitaine espère monter Jasmin en juin en Écosse en vue de naviguer sur le canal Calédonien (dont le Loch Ness !) jusqu’à Inverness en juillet-août puis retour à Oban.

Reste à trouver un ou deux marins aguérris pour accompagner le Capitaine sur les 600NM du voyage entre Roscoff et Oban: un gros morceau !

Voir la carte de la route vers l’Écosse (sur « les sorties à venir » à droite) et ci-dessous celle du canal calédonien.

FORT AUGUSTUS AND THE CALEDONIAN CANAL

Bonne année 2020

Retour sur une année qui s’achève : que faut-il en retenir ?

Lisbonne nous a conquis et nous y avons passé de magnifiques jours en famille ou avec des amis. Elle occupe une place importante dans nos cœurs.

Même si la remontée de la côte portugaise fut très difficile contre vent et courants, les rias de Galice ont enchanté le Capitaine et son équipage. Les savoureux fruits de mer sont encore dans le souvenir de chacun !

Le séjour à la Rochelle durant 1mois et demi nous a permis de recevoir les enfants et de revoir de nombreux amis de passage ou habitant sur place : très sympa !

(Allez donc faire un tour sur les pages du dernier tronçon La Rochelle-Le Légué -enfin en ligne- juste sous cet article)

Le port du Légué près de St Brieuc sous la lumière de fin de journée

Les projets pour 2020 sont en cours de construction…on en reparlera sous peu.

En attendant nous vous souhaitons à tous une belle et riche année nouvelle auprès des vôtres. Prenez soin de vous !

Capitaine Marcus et son Mousse Flo

De la Rochelle au Légué

Voir la balise SPOT (cliquer) pour situer Jasmin

En quittant la Rochelle nous sommes partis vers les Sables d’Olonne où Jasmin est resté quelques jours le temps d’un petit saut à Mazamet pour fêter les 90ans de Maman.

Puis départ vers l’île d’Yeu où par bonheur nous prenons la dernière place au ponton : même en septembre c’est très demandé ! Nous retrouvons un ami qui nous invite le soir à déguster une galette garnie. Fameuse !

Le lendemain on rejoint le port du Palais à Belle-Ile pour une nuit.

Puis on repart de bonne heure pour relâcher à Port-Louis où nous retrouvons un jeune couple d’amis qui vient d’avoir un ravissant petit Sacha. Nous restons 2 jours sur place afin de visiter le Musée de la Compagnie des Indes sis dans la citadelle. Magnifique !

Puis halte de 2 jours à Concarneau : balade sur les remparts dans la « ville close ».

La « Ville Close », cœur de Concarneau
Jasmin au port à Concarneau

Avec le bus on part visiter la jolie ville de Pont Aven dont le musée de peinture est mondialement connu.

Pont Aven, si chers aux peintres au XIXème siècle

Le 8 septembre nous repartons et le soir faisons halte (à l’ancre pour la 1ère fois) dans la baie d’Audierne… que nous quitterons le lendemain dans un épais brouillard. Radar obligatoire ! Et en plus il caille !

Nous passons le Raz de Sein dans la ouate puis arrivons pas fâchés après 70milles à l’Aber Wrach. Une excellente galette/saucisse arrosée de bière fraiche nous revigore !

Nous serions bien restés quelques jours mais la météo joue contre nous et nous quittons l’Aber le lendemain. Dans un fort courant, nous slalomons toujours dans la brume épaisse entre les rochers de la côte dans un petit passage afin de gagner 1h30 sans faire de détour ! Risqué mais efficace : le Capitaine assure !

Nous arrivons à Roscoff le 14 septembre. La marina est situé tout près au pied du jardin botanique (qui nous a un peu déçus !).

A un jet de pierre en ferry le magnifique jardin Georges Delaselle sur l’ile de Batz. Là par contre, le cadre est enchanteur et nous passons une excellente journée de visite.

La maison de Georges Delaselle à l’entrée du parc

Balade dans Roscoff avec nos amis qui connaissent la ville comme leur poche…

Ils nous ont rejoint à Roscoff parce qu’ils veulent naviguer avec nous vers le Légué : ils connaissent bien la côte où ils possèdent une maison mais ne l’ont jamais vue de la mer ! Le vent contraire nous fera rentrer plus raidement que prévu vers le Légué et shunter Tréguier et l’île de Batz !

C’est de Roscoff que partaient en barque vers l’Angleterre avec leur vélo les vendeurs d’oignons fin XIX-début XXème siècle : on les appelaient les « Johnnies ». Aujourd’hui l’oignon rose de Roscoff est une AOP.

Le port de pêche et du ferry – Roscoff

Heureusement avant le départ vers le Légué bien installés dans un bar, nous avons eu le temps de voir à la TV la finale de la Coupe du Monde de Rugby : Angleterre 12 – Afrique du Sud 32 !

Arrivés au Légué nous devons remonter la rivière avant la marée basse qui assèche carrément la baie de St Brieuc et passer l’écluse avant de nous apponter.

Séchage des voiles avant désarmement

La saison 2019 a été bien remplie : il est temps de désarmer Jasmin et de rentrer !

Merci d’avoir suivi nos aventures et balades. A bientôt.

Vacances à La Rochelle

La balise SPOT (cliquer) vous dira où est Jasmin en temps réel.

Résumé de la saison estivale qui a commencé à la Rochelle mi-juillet et s’est achevée au Légué (port de St Brieuc) fin septembre.

Je veux d’abord vous faire partager le quotidien du bateau durant ces semaines rochelaises.

Nous avons été accueillis par nos amis François et Maryse, Rochelais d’adoption depuis 3 ans avec la retraite. Le Capitaine y vit l’occasion de faire congeler une partie de ses prises de thon, ce qui nous a permis d’en servir plus tard pour le plus grand régal de tous.

Nous avons eu à bord une foultitude d’amis, d’enfants et petits-enfants venus pour un jour, juste de passage, ou pour un plus long séjour. L’occasion de revoir de nombreux têtes un peu perdu de vue…

La cambuse a servi 365 durant les 6 semaines du séjour rochelais et on a vu passer 65personnes différentes dont 16 enfants… Un vrai succès !

Nous avons maintes fois fait la balade vers Fort Boyard à bord de Jasmin

puis déjeuner en mer face à l’île d’Aix où parfois nous avons fait de belles rencontres…

puis vers l’ile de Ré, en voisins,

le pont de Ré

et retour aux port de Minimes, parfois sous spi…comme des gens pressés !

Durant le séjour mille choses à faire : jeux, plage et baignades, activités manuelles, promenades en bateau, visites de musées, bowling, manège, repas et farniente…

Un Capitaine heureux

En famille on a visité l’aquarium

Une fois tous les visiteurs partis après mi-août le Capitaine et moi avons visité le musée de la Marine

Ce mois et demi passé à buller fut bien agréable le port des Minimes est bien desservi par les bus et sur le parking en haut des quais outre la boulangerie et la laverie il y avait un marchand de glaces délicieuses !

Nous avons été heureux de revoir les amis et d’avoir à bord nos enfants et petits-enfants.

Une belle escale !